FREE SHIPPING in CANADA for orders over $50
SakKijâjuk (French)

SakKijâjuk (French)

This description is for the French edition.

Le Nunatsiavut, région inuite du Canada qui possède une administration autonome depuis 2005, a une production artistique à part dans le monde de l’art canadien et de l’art inuit circumpolaire. Population inuite la plus méridionale au monde, le peuple côtier du Nunatsiavut a toujours vécu à cheval sur la limite forestière, et les artistes et artisans inuits du Nunatsiavut ont eu accès à une flore et une faune arctique et subarctique très diversifiées, à partir desquelles ils ont créé des œuvres d’une surprenante variété.

Les artistes du territoire se sont traditionnellement servis de la pierre et du bois pour sculpter, de la fourrure, du cuir et de la peau de phoque pour l’art mobilier et des graminées marines pour la vannerie, ainsi que de la laine, du métal, du tissu, des perles et du papier. Plus récemment, ils ont travaillé avec des techniques que l’on retrouve en art contemporain, comme la peinture, le dessin, la gravure, la photographie, la vidéo et la céramique, sans pour autant délaisser les matériaux traditionnels, utilisés de manière novatrice et inusitée.

SakKijâjuk. Art et artisanat du Nunatsiavut est la première publication d’importance sur l’art des Inuits du Labrador. Écrit pour accompagner une exposition itinérante majeure conçue par The Rooms Provincial Art Gallery Division de St. John’s, l’ouvrage comprend plus de 80 reproductions d’œuvres de 45 artistes, une présentation de ces derniers et un essai de fond sur l’art au Nunatsiavut signé par la commissaire Heather Igloliorte.

SakKijâjuk « être visible » – prendre sa place – dans le dialecte inuktitut du Nunatsiavut) constitue une occasion unique pour les lecteurs, collectionneurs, historiens de l’art et amateurs d’art du Sud comme du Nord de créer une relation particulière avec le travail différent, novateur et toujours saisissant des artistes et artisans inuits contemporains du Nunatsiavut.


Heather Igloliorte(Inuite) est professeure adjointe et titulaire de la Chaire de recherche en histoire de l’art autochtone et engagement communautaire à l’Université Concordia à Montréal. Elle est commissaire indépendante depuis 2005. Ses domaines d’intérêt en recherche et muséologie portent sur la culture visuelle et matérielle des Inuits et autres Autochtones d’Amérique du Nord, et sur les problématiques de colonisation, souveraineté, résistance et survivance.

188 pages
Pub date: July 25, 2017